L’aide au domicile des familles

L’aide à domicile financée par les Caf a pour but d’accompagner les familles lors de moments pouvant fragiliser leur organisation.
Les moments de la vie sont nombreux où l’on peut se sentir « débordé(e) » et avoir du mal à faire face à l’organisation familiale au jour le jour et à son rôle de parent :

  • - Attendre et accueillir le petit dernier de la famille tout en s’occupant de ses frères et sœurs en bas âge ;

  • - Apprendre à vivre seul(e) avec ses enfants après une séparation ou le décès d’un(e) conjoint(e) ;

  • - Reprendre une activité professionnelle après une longue période de chômage ou d’inactivité sans avoir eu le temps de se réorganiser ;

  • - Faire face au quotidien après un accident, pendant une maladie ou une convalescence…

Qui peut en bénéficier ?

Toute famille allocataire du régime général, ayant un enfant à charge ou attendant son premier enfant, et confrontée à un évènement particulier :

  • Grossesse

  • Naissance ou adoption

  • Décès d’un proche (autre parent ou enfant)

  • Des soins ou traitements médicaux de courte ou longue durée

  • Rupture familiale (séparation …)…

  • … Autant d’évènements qui viennent de manière temporaire perturber l’organisation de la famille et peuvent avoir des répercussions sur le (ou les) enfant(s) du foyer.

Quel est le coût d’une aide au domicile ?

Une participation financière est demandée à la famille en fonction de son quotient familial : de 0,26 centimes de l’heure pour un quotient familial de 152 €, à 11,88 € de l’heure pour un quotient familial de 1293,01 € et plus.

Qui contacter ?